Les enjeux

Les pertes de granulés plastiques :
quels impacts et actions possibles ?

Granulés parmi des micro-déchets plastiques sur une plage

Micro-déchets plastiques dans l’estuaire de la Seine – ©SOS maldeseine

La croissance des déchets marins

Depuis quelques années, les spécialistes du milieu marin constatent de plus en plus fréquemment que les oiseaux, les tortues, les oiseaux et les poissons ingèrent une grande variété d’objets en plastique dommageables pour leur santé ou mortels.

La grande majorité de ces déchets (80%) sont des déchets terrestres. La plupart d’entre eux sont des débris de produits de consommation usagés jetés par négligence.

Les granulés plastique : des déchets spécifiques

Une partie de ces rejets, cependant, est constituée de granulés destinés à la fabrication des produits en plastiques.

Mélés au flux de déchets marins, ces granulés sont d’autant plus facilement ingérés par les animaux marins qu’ils sont petits et semblables aux organismes dont ceux-ci se nourrissent. Non assimilables par le système digestif, ils s’y accumulent et provoquent alors la dénutrition et l’inanition.

Tandis que les consommateurs sont responsables de l’élimination appropriée des produits usagés, les industriels du plastique doivent, pour leur part, assurer le confinement des produits qu’ils manipulent, à savoir ces granulés plastiques.

Opération Clean Sweep® (OCS) vise précisément à empêcher leur déversement dans les cours d’eau puis dans le milieu marin


Un défi pour la filière plastique

La spécificité de ces micro-déchets et de leur mode de diffusion constituent un défi collectif pour toutes les entreprises de la filière. 

  • Une vigilance constante : les granulés plastiques ne sont pas des déchets ménagers dont la gestion et l’élimination relèvent des consommateurs et des services publics de collecte mais des matières premières.Leur confinement hors des milieux naturels relève quasi exclusivement de la vigilance des industriels et des opérateurs de la chaîne logistique.
  • Une question de crédibilité : l’Opération Clean Sweep® (OCS) répond parfaitement aux engagements pris par les acteurs mondiaux de l’industrie plastique dans la « Déclaration commune pour des solutions au problème des déchets marins » signée, en 2011, lors de la 5e Conférence internationale sur les déchets marins, d’Honolulu. 
    La maîtrise du transport et de la distribution des granulés ainsi que la promotion des bonnes pratiques tout au long de la chaîne logistique figurent explicitement au nombre des 6 objectifs majeurs cette déclaration.

Une vision globale

Opération Clean Sweep®
(OCS) s’inscrit dans
le projet mondial

Le site marinelittersolutions.com présente toutes les initiatives de l'industrie des plastiques pour protéger les mers et les océansDécouvrir

 


Entreprises !

Devenez membres actifs de l’Opération Clean Sweep

Vos outils opérationnels
Inscrivez-vous